2021 11-14   Divers

Recette de pain sans gluten style foccia

Suite à une demande grandissante, voici la fameuse recette 😋

Ingrédients

Tous les ingrédients se trouvent en magasin bio.

  • 300g de farine de riz blanc
  • 8g de psyllium blond
  • 1/2 cuillĂšre Ă  cafĂ© de levure boulangĂšre fraiche ou dĂ©shydratĂ©e sans gluten
  • 8g d’huile d’olive
  • 100g+200g d’eau tiĂšde
  • 6g de sel (gouter le mĂ©lange final avant cuisson et ajuster au besoin)
  • 1 pincĂ©e de sucre

Actions

  • MĂ©langer 100g d’eau tiĂšde avec la levure et une pincĂ©e de sucre (agave, coco, canne…) et laisser reposer 10 mn
  • MĂ©langer le sec ensemble : farine de riz + psyliulm blond + sel
  • MĂ©langer l’eau tiĂšde + levure + huile
  • MĂ©langer l’ensemble qui devrait ĂȘtre une pate assez collante
  • Mettre dans un plat
  • Laisser reposer au moins 5h dans un endroit chaud et humide idĂ©alement
  • Enfourner au four Ă  200° pendant 1h, le dessus doit ĂȘtre bien dorĂ©

Variantes : ajouter des graines dedans (tournesol, lin, courges, noix…) / graines de pavot sur le dessus / Ă©pices Ă  l’intĂ©rieur (curcuma, herbes de provences…).

2017 02-01   Divers

Comment j’ai arrĂȘtĂ© de fumer

Avant-propos : ce que j’expose ici a fonctionnĂ© pour moi. Je ne dis pas que les autres mĂ©thodes ne fonctionnent pas. Je ne dis pas que vous devriez faire ce que j’explique. Il s’agit simplement de ma propre expĂ©rience que je partage.

J’ai Ă©tĂ© fumeur pendant plus de 20 ans. Je pense que j’ai toujours dĂ©testĂ© fumer, mais cela n’a pas suffi Ă  me faire arrĂȘter.
J’ai commencĂ© parce que les adultes autour de moi fumaient, pour faire comme les grands, pour me donner une contenance. Comme tous ceux qui commencent, je pensais pouvoir arrĂȘter sans problĂšme puisque c’est tellement infect et repoussant qu’on n’imagine pas devenir addict Ă  une telle “pratique”. Puis la drogue s’installe sournoisement et elle finit par masquer temporairement, plus ou moins efficacement, un ou plusieurs manques que nous avons en nous. Le piĂšge se referme et est bien en place. On arrive mĂȘme a se persuader que l’on aime fumer. La cigarette compense en fait un manque mental qu’elle a elle-mĂȘme crĂ©Ă©e.

Pendant toutes ces annĂ©es j’ai donc contribuĂ© Ă  m’abĂźmer la santĂ©, celle des autres et Ă  entretenir et Ă  encourager les personnes responsables de cela. Je leur ai donnĂ© plusieurs milliers d’euros! Si il y a environ 16 millions de fumeurs en France, on comprend bien pourquoi la vente n’est toujours pas interdite, au contraire, on augmente judicieusement (un peu, mais pas trop) les prix pour gĂ©nĂ©rer plus de revenus.
Imaginez un monde sans cigarette et qu’une sociĂ©tĂ© souhaite en vendre aujourd’hui. Lui laisserait-on proposer son poison en vente libre Ă  tous les coins de rue ? Je ne le pense pas.
Soutenir un lobby bien en place, c’est un argument que je n’ai pas (beaucoup) trouvĂ© dans mes lectures. Et pourtant, en achetant des cigarettes, vous entretenez votre dealer et vous lui permettez de continuer Ă  empoisonner d’autres personnes. Si vous ne les achetez pas, ils n’ont produiront pas. C’est notre pouvoir.

Bref, voilĂ  ce qui semble avoir fonctionnĂ© le mieux pour moi : le dialogue avec l’inconscient/le cerveau Ă©motionnel.
Il ne s’agit pas de rĂ©sonner le cerveau logique, notre conscient sait trĂšs bien que fumer est mal et qu’il s’agit d’un puissant poison pour notre organisme. Le problĂšme n’est donc pas l’esprit logique, mais l’attitude de l’inconscient qui rĂ©flĂ©chit avec des Ă©motions et des expĂ©riences.
Je ne sais plus qui le disait, mais la comparaison avec un enfant me semble Ă©vidente. Celui-ci agit avec instincts et Ă©motions sans vraiment rĂ©flĂ©chir et en oubliant les consĂ©quences des ses actes, il vit dans le prĂ©sent. L’inconscient est un peu comme cela lui aussi, il agit avec ses Ă©motions, en direct et sans rĂ©flĂ©chir.
Si, depuis plusieurs annĂ©es, son fonctionnement est de rĂ©soudre un manque (crĂ©Ă© par le tabac lui-mĂȘme), alors faisons-le immĂ©diatement et hop, allumons une cigarette en oubliant tout le reste, le problĂšme est “rĂ©solu ».

Mais cela semble modifiable. Et comme avec un enfant, il va falloir le raisonner et lui dĂ©montrer que non, on peut faire diffĂ©remment et qu’en plus ça va ĂȘtre vraiment mieux. Mais le dire une seule fois Ă  cet enfant ne suffira certainement pas. Il va falloir, beaucoup, mais alors vraiment beaucooooooooooup le rĂ©pĂ©ter. Certaines fois, et surtout au dĂ©but, plusieurs fois par heure! Cet enfant va Ă©galement mettre des stratĂ©gies en place pour nous forcer Ă  assouvir son besoin et inventer tout un tas d’excuses qui sembleront trĂšs pertinentes, voir mĂȘme crĂ©er des maux physiques. Comme des parents, il va falloir dĂ©jouer ces piĂšges et ne pas tomber dans le panneau!

PremiĂšre chose Ă  faire, lister les points positifs Ă  l’arrĂȘt du tabac.
Mettre en premiĂšre position l’argument principal prĂ©cis qui vous motive le plus (ex: rĂ©cupĂ©rer une condition physique qui permettra de faire du sport et de ne plus dĂ©primer).
Utiliser uniquement des formulations positives (et donc sans “ne” ou “pas”). Ex: Ne pas avoir mal au poumon = Avoir des poumons en trĂšs bonne santĂ© et fonctionnant trĂšs bien.
Cette liste est indispensable, elle va devoir ĂȘtre relue Ă  notre enfant inconscient beaucoup de fois. Il faut toujours l’avoir sur soi physiquement et garder en tĂȘte l’objectif principal.

Lire le livre Allen Carr, « The easy way to stop smoking » ou « La méthode simple pour en finir avec la cigarette ».
Dans tout ce que j’ai essayĂ©, je ne sais pas vraiment ce qui a fonctionnĂ© le mieux puisque j’ai tout fait en mĂȘme temps, mais je pense que le livre d’Allen Carr y est pour beaucoup.
Des millions de personnes ont arrĂȘtĂ© avec ce livre et j’ai beaucoup d’amis qui en font partie. C’est peut-ĂȘtre le livre qui a sauvĂ© le plus de vies sur Terre, c’est Ă  ma connaissance l’outil le plus efficace pour l’arrĂȘt du tabac. Je pense que l’on a tous les avantages Ă  le lire Ă  partir du moment oĂč l’on fume, mĂȘme rarement/occasionnellement.
Le mécanisme de la cigarette y est trÚs bien décortiqué, il est une puissante remise en question du besoin de fumer.
Je pense l’avoir lu en entier au minimum 4 fois. Comme l’auteur le dit, les personnes qui n’ont pas arrĂȘtĂ© avec cette mĂ©thode n’ont pas suivi les instructions, cela a bien Ă©tĂ© mon cas jusqu’à ma derniĂšre lecture. La rĂ©pĂ©tition est une des clĂ©s du succĂšs.

Faire la mĂ©thode d’hypnose de Mike Fink.
MĂȘme si je ne sais pas si l’hypnose et les exercices de cette mĂ©thode ont fonctionnĂ©, on y trouve des arguments percutants qui complĂštent trĂšs bien ceux d’Allen Carr, Rien que pour cela, je pense que la mĂ©thode est utile.
Pour moi, le site Internet a vraiment une allure Ă  vendre du vent, mais je suis content d’avoir dĂ©passĂ© cette premiĂšre impression pour dĂ©couvrir le programme. http://www.arreter-de-fumer.com/aws/

Consulter un hypnothĂ©rapeute ? Je ne sais pas si cela a pu jouer dans le processus. Lorsque je suis allĂ© au RDV, j’avais dĂ©jĂ  arrĂȘtĂ© depuis plus de 24h (je n’en pouvais plus d’attendre d’arrĂȘter de fumer), je ne me souviens pas trĂšs bien de la sĂ©ance, mais il parait que c’est ça l’hypnose. Impossible de dire quel est le pourcentage de rĂ©ussite dans cette expĂ©rience.

Aucun substitut. J’avais dĂ©jĂ  essayĂ© avec des gums, des patchs et les cigarettes Ă©lectroniques.
Je connais de nombreux fumeurs qui sont passĂ©s Ă  la cigarette Ă©lectronique, mais peu voir aucun qui ont ensuite arrĂȘtĂ© cette derniĂšre. Le plus souvent, ils errent entre les deux.
Je connais des fumeurs qui ont arrĂȘtĂ© avec des patchs, mais auraient-ils pu arrĂȘter encore plus facilement sans ?
Pour ma part, les substituts servent surtout à ceux qui les produisent, la nicotine avait sur moi pour effet de continuer à entretenir la dépendance et donc la rechute.

Mes tentatives d’arrĂȘt ont toutes Ă©tĂ© bĂ©nĂ©fiques.
La premiĂšre m’a permis de me rendre compte que oui, je pouvais rester en vie sans cigarette et que je cela n’allait pas ĂȘtre un supplice insupportable.
La deuxiĂšme m’a permis de me rendre compte que d’ĂȘtre persuadĂ© du succĂšs Ă©tait impĂ©ratif.
La troisiĂšme m’a permis d’apprendre Ă  gĂ©rer la substitution d’une dĂ©pendance Ă  une autre (ex: alcool).

Dans la quatriÚme et derniÚre, je ne peux pas dire que tout a été rose.
Les mĂ©thodes ont tendance Ă  minimiser le challenge pour ĂȘtre rassurantes alors qu’il faut l’avouer, des fois ça va ĂȘtre assez dur, surtout en fonction des Ă©vĂ©nements Ă  gĂ©rer sur le plan Ă©motionnel. Mais il faut bien garder en tĂȘte que :
– ce ne sont que des moments trĂšs passagers,
– cela ne dure que quelques minutes, faites autre chose et cela passera,
– les non-fumeurs vivent les mĂȘmes situations et n’ont absolument pas besoin de cigarette.

Le premier mois Ă©tait top, j’étais hyper content de ne plus fumer et donc de ne plus devoir m’empoisonner. Chaque fois que j’avais envie de fumer, je me remplissais de la joie de ne plus avoir Ă  le faire.

Les deuxiĂšme et troisiĂšme mois ont Ă©tĂ© les “pires”. La joie s’estompe et l’enfant inconscient se fĂąche en rĂ©clamant plus fort sa dose.
Il faut tout contrĂŽler/se priver (tabac, alcool, nourriture) et cela peut engendrer une frustration.
J’ai ressenti une dĂ©pression liĂ©e Ă  cette frustration mais aussi Ă  cause de la mise en Ă©vidence des manques que j’avais dans ma vie personnelle, des erreurs de constructions de ma personne. La cigarette permettait de les masquer un peu.
Évidemment, mettre Ă  dĂ©couvert ce genre de problĂšme permet de travailler dessus beaucoup plus efficacement et donc de les corriger.

Je pense que l’on n’est pas tous Ă©gaux face Ă  l’arrĂȘt du tabac justement Ă  cause de ces manques.
On a tendance Ă  penser/juger qu’il s’agit juste d’un manque de volontĂ©. J’ai pu arrĂȘter et avoir une volontĂ© inĂ©branlable pour certaines choses et j’ai pourtant fumĂ© sans plaisir avec le souhait ardent d’arrĂȘter pendant plus de 20 ans!
La difficultĂ© d’arrĂȘt est peut-ĂȘtre liĂ©e Ă  la profondeur de ces manques que nous tentons d’enfouir sous cette fumĂ©e.

J’évitais aussi les activitĂ©s Ă  risque (soirĂ©es amis/bar/alcool-clop).
Évidemment, faire du sport m’a beaucoup aidĂ©, c’était mĂȘme devenu un besoin.
Faire des infusions dans une boule Ă  thĂ© Ă©galement. PlutĂŽt que de boire du thĂ© ou du cafĂ© qui sont acides. Cela permet d’occuper ses mains en prĂ©parant puis la tĂšte en ingurgitant quelque chose.

Je pense que la difficultĂ© des 2 mois suivants le premier est que je n’arrivais pas Ă  me convaincre du succĂšs. J’avais comme palier plus ou moins conscient d’arriver Ă  3 mois pour ĂȘtre sĂ»r que cette fois-ci, c’était vraiment fini.
Bien sĂ»r, tout cela n’a pas durĂ© et a bien fini par passer Ă  la fin du troisiĂšme mois, il faut serrer les dents. :-)
Je connais beaucoup de fumeurs qui n’ont pas ressenti cette dĂ©pression et qui sont devenus des heureux non-fumeurs depuis leur premier jour d’arrĂȘt, car depuis le premier jour, ils Ă©taient absolument convaincus qu’ils ne fumeraient plus jamais.

N’hĂ©sitez pas Ă  me faire part de votre expĂ©rience, je modifierais ce texte au besoin afin qu’il puisse ĂȘtre le plus utile possible.

2012 10-07   Divers

(English) Kite and Couch Surfing

TableAs I am a  kite surfer and couchsurfer, I like to travel in countries where I can do both! So I have initiated this Google doc spreadsheet where we can see where and when is the wind and if it will be easy to meet locals. It is far from complete and in a constant move.

I wish we would live in a wonderful word and I would be able to share this in public writing, but if you want to add/modify any data on this, I will be more than happy to give you an access. Just drop me a message!

2012 09-10   Techno

Utiliser le service SIP VoIP Free avec un iPhone iOS

TrĂšs pratique Ă  l’Ă©tranger, l’opĂ©rateur Free permet d’utiliser la ligne fixe fournie (09) via VoIP (freephonie.net) et donc de pouvoir notamment passer des appels (en France uniquement) depuis n’importe ou.

Sous OSX, j’utilise l’application Telephone et je voulais un Ă©quivalent pour iPhone. Il semble qu’Ă  une Ă©poque, l’application Siphon rendait la chose possible, mais le projet semble aujourd’hui abandonner et ne fonctionne pas sous iOS 5.

L’Ă©quivalent que j’ai pu trouver est d’utiliser l’application Fring qui permet de paramĂ©trer le compte SIP Free ainsi que VoIPover3G (dispo dans Cydia) qui permet d’utiliser le SIP en 3G. Cela fonctionne trĂšs bien sur mon iPhone 4, iOS 5.1.1.

Pages :1234»

A Propos

Bienvenue sur ma page! 20 ans d’expĂ©rience dans la gestion de projets m’ont permis de dĂ©velopper un vĂ©ritable savoir-faire technologique et de concrĂ©tiser une double compĂ©tence management et technique. GrĂące Ă  ma participation Ă  la conception de plusieurs projets, j'ai appris Ă  coordonner des Ă©quipes pluridisciplinaires en intĂ©grant les aspects marketing, techniques et administratifs d'un projet. Voir mon CV.